PAVILLON ROUGE

« Alors que la lumière du jour décline, une goélette s’apprête à amarrer… »

Notes de tête : Épices, Sésame, Whisky, Rhum

Notes de cœur : Café, Tabac, Thé, Cuir

Notes de fond : Vanille, Bois d’ébène, Benjoin

Parfumeur : Marie Schnirer

Alors que la lumière du jour décline, une goélette s’apprête
à amarrer. « Celui-ci est un Corsaire ou s’est trompé de
rade ! », marmonnent les vieux du port. Aspiré par les promesses des arômes ambrés et vanillés
du rhum et du whisky, un flibustier s’élance goguenard sur le quai et se fond dans la foule amassée. Parfum de conquête et d’aventure, Pavillon Rouge est une ôde à la vie. Il invite à conquérir le jour puis la nuit, sans peur et avec l’assurance de ceux qui bravaient la mort pour quelque fortune et une gloire légendaire.

la liturgie des heures

DECOUVRIR

ROUGE assassin

DECOUVRIR

Remenber me

DECOUVRIR

Psychedelique

DECOUVRIR